Home / Humour / Découvrez Barbie sans maquillage

Découvrez Barbie sans maquillage

Au saut du lit, Barbie a tout d’une femme normale. Cernes, ridules, appareil dentaire, ce sont les quelques imperfections que Barbie parvient a dissimuler grâce à un maquillage parfait notamment. Vous n’y croyez pas ? Découvrez-la en images !

Pour ramener les femmes à la réalité et leur montrer que vouloir ressembler à Barbie, une poupée en plastique, n’a en réalité rien de fondé, l’artiste Eddi Aguirre a publié une photo sur laquelle on peut voir l’idéal féminin sous un nouveau jour. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au réveil, la charmante poupée n’a rien d’envieux.

Barbie sans maquillage

Barbie sans maquillage

Les imperfections de Barbie font décomplexer les femmes

En effet, sur cette image, on comprend qu’une épaisse couche de maquillage permet de faire des miracles sur Barbie. Derrière cette femme idéale se cachent en réalité de nombreuses imperfections qu’elle dissimule avec le maquillage. Les femmes peuvent alors décomplexer en découvrant que Barbie n’est en rien parfaite.

Avant d’être une très jolie poupée, Barbie est avant tout une pro du maquillage. En utilisant les bons produits, elle arrive à maintenir son titre de sex-symbol sur plusieurs générations. Mais le travail de l’artiste Eddi Aguirre a permis de révéler le vrai visage de la poupée parfaite. Ce n’est pas le premier à tenter de casser cette image idyllique que l’on cherche à retrouver sur de vraies femmes. Il ne faut pas oublier que Barbie est avant tout une poupée, sa perfection n’a donc rien d’idéal.

Dans la réalité, Barbie serait une femme complètement déformée

D’autant plus que l’expérience de mettre Barbie à l’épreuve de la réalité en fabriquant une poupée en taille réelle avait déjà été réalisée. C’est l’étudiante Galia Slayen qui était à l’initiative du projet à l’occasion de la semaine de lutte contre les troubles alimentaires à l’université d’Hamilton. Les proportions de la poupée avaient strictement été respectées.

Cette expérience avait permis de démontrer que les mensurations de la poupée ne pouvaient pas être transférées sur une femme dans la vraie vie. Le résultat était même assez effroyable. La poupée d’1,82 m était totalement déformée. Vouloir ressembler à une Barbie s’avérait alors dangereux pour la santé.Pour mettre un terme à cette quête de la perfection, l’organisation Healthy Is The New Skinny avait diffusé sur le web une photo représentant les dimensions de Barbie sur le mannequin, Katie Halchishick, co-fondatrice de l’organisation. Une fois encore, on comprenait que Barbie devait rester une Poupée et non pas un modèle à suivre pour les femmes.

Barbie grandeur nature

Barbie grandeur nature… étrange !

Source : Gentside

email
Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire