Home / Sport & loisir / Pourquoi est-ce que les guitaristes font craquer les femmes

Pourquoi est-ce que les guitaristes font craquer les femmes

La guitare, un atout majeur dans la séduction ? Si le mythe ne date pas d’hier, une étude française vient de démontrer rigoureusement que les guitaristes avaient plus de chance d’emballer que les autres.

Un guitaristeIl vous a rendu fou de jalousie ce garçon aux cheveux fous qui, au beau milieu d’une soirée, sortait sa gratte pour bidouiller deux, trois accords de « Wonderwall ».

Pourtant il n’était pas spécialement beau, pas doué non plus pour les longs discours, mais les filles n’avaient soudain plus d’yeux que pour lui, reprenant en chœur le refrain de cette sempiternelle ballade d’un air énamouré.

Son secret ? La guitare. Tout simplement.

Si cette attraction magique n’est pas nouvelle, une étude de l’Université de Bretagne-Sud publiée sur Psychology of music vient de confirmer scientifiquement que les guitaristes avaient réellement plus la cote auprès des femmes que les autres.

Un guitariste, un sportif et un mec lambda

Pour tenter de prouver que l’attraction qu’opèrent les guitaristes sur la gent féminine n’est pas une légende urbaine, les chercheurs Nicolas Guéguen, Sébastien Meineri et Jacques Fischer-Lokou, ont envoyé un jeune homme, relativement attirant, se promener dans le centre ville d’une commune française un samedi après-midi.

Sur place, ce dernier a abordé 300 jeunes filles, âgées entre 18 et 22 ans, pour leur demander leur numéro de téléphone et les inviter par la suite à boire un verre. Le jeune homme portait soit un étui à guitare, soit un sac de sport ou dans le troisième cas, avait les mains vides.

Le verdict est sans appel. Si les jeunes femmes sont d’ordinaires assez réticentes à donner leur numéro de téléphone à un inconnu, elles sont 31% à l’avoir confié au jeune homme lorsque celui-ci portait un étui à guitare. Un pourcentage qui chute drastiquement à 14% lorsque le séducteur avait les mains vides et à 9% lorsqu’il tenait un sac de sport. Faut-il une preuve supplémentaire ?

Même en photo, la guitare fait des ravages

Une étude israélienne publiée dans le journal Letters on Evolutionary Behavioral a démontré des résultats similaires. Cent étudiantes célibataires de l’Université de Tel Aviv et de Ben Gurion ont reçu une demande d’ajout sur Facebook de la part d’un jeune homme célibataire. La demande était accompagnée du message : « Salut, ça va ? J’aime bien ta photo ».

Dans 50% des cas, le jeune homme tenait une guitare sur sa photo de profil tandis que le reste du temps, aucun instrument de musique n’apparaissait sur l’image.

Si elles ne sont que cinq sur 50 à avoir accepté la demande d’ajout dans le second cas, 14 des cinquante autres ont répondu positivement à la requête du jeune homme qui tenait une guitare.

Ces résultats mis ensemble démontrent sans conteste que la musique tient un rôle important dans la sélection d’un partenaire, participe à la séduction et est un atout qui rend plus attirant.

Un signe de virilité et de fertilité ?

Si l’on pense au mythe de l’artiste torturé ou de l’homme sensible pour expliquer une telle tendance, les chercheurs français croient quant à eux que jouer de la musique « est peut-être associé à des capacités physiques et intellectuelles ». Cette activité implique également une rigueur et une éthique de travail, ou du moins une persévérance.

Vanessa Sluming et John Manning vont plus loin dans une de leur étude publiée en 2000 en estimant que : « La testostérone améliore la croissance de l’hémisphère droit et peut faciliter l’habileté à apprendre la musique. Cette capacité serait alors un signe de fertilité chez un homme ». Contestée depuis, cette théorie ne fait que nourrir le mythe et la fascination entretenue pour les guitaristes.

Vous l’aurez compris Messieurs, il est temps d’apprendre vos gammes pour devenir à votre tour ce musicos objet de tous les regards.

Source : Gentside

email
Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire