Home / Sexy / Sexe au travail : un sondage révèle des habitudes surprenantes

Sexe au travail : un sondage révèle des habitudes surprenantes

Proscrit et pourtant presque inévitable, le sexe entre collègues est un sujet tabou. Mais grâce à un sondage sur les habitudes sexuelles des employés sur leur lieu de travail, Business Insider révèle que la pratique est bien plus répandue et tolérée qu’on ne le croit.

Sexe au travailSexe et travail ne sont pas réputés pour faire bon ménage.

Mais si les relations sexuelles entre collègues ne sont pas forcément perçues d’un très bon œil, un sondage réalisé par Business Insider sur 2.500 personnes a révélé que la très grande majorité des employés estiment qu’elles devraient être autorisées et plus de la moitié d’entre eux ont avoué avoir déjà pris du bon temps avec leur voisin d’open space.

54% ont déjà eu une relation sexuelle avec un collègue

Décidément, il semblerait qu’être enfermé dans un bureau toute la journée avec les mêmes personnes crée des liens.

Alors qu’une étude anglaise a estimé il y a peu que les plus belles amitiés naissent au travail, un sondage américain vient de révéler que l’open space est également un vrai vivier à potentiels partenaires sexuels.

Car si 51,75% des personnes sondées ont avoué avoir déjà refréné leur passion envers un collègue pour éviter de causer des troubles au bureau, 84,62% pensent que les employés d’une même compagnie devraient être autorisés à avoir des relations sexuelles entre eux. Un chiffre qui monte à 90,44% lorsque le collègue en question ne travaille pas dans le même service.

A 92,37%, les interrogés estiment que ces relations privilégiées n’ont pas à être signalées aux ressources humaines ou aux autorités supérieures. Et heureusement, parce qu’ils auraient du pain sur la planche ! En effet, 54,01% des employés ont déjà eu un rapport plus que professionnel avec une personne de leur travail et 54,68% d’entre eux ont réitéré l’expérience avec plusieurs collègues. Dans près de la moitié des cas (48,63%), la partie de jambes en l’air s’est d’ailleurs déroulée au sein même des locaux.

De quoi jeter un regard suspicieux à ceux qui partent faire une pause cigarette en tête à tête.

Presque tous les sondés ont un jour rêvé de coucher avec un collègue

Mais si l’on peut craindre que les salariés ne soient distraits de leurs tâches, il semblerait qu’il n’en est rien. 70,69% considèrent que la relation n’a eu aucun impact sur leur productivité et 84% pensent que cela n’a pas non plus affecté leur carrière.

Dans presque tous les cas, les employés sont « contents » d’avoir vécu l’expérience. Une bonne raison pour décider les 84,51% qui ont déjà rêver de coucher avec un collègue et les 90,27% qui ont été attirés par un de leurs pairs ?

Toutefois, dans ce jeu de mains, les barrières hiérarchiques restent bien établies. Pas question pour 64,49% de coucher avec un subordonné et 64,05% estiment que ce serait une mauvaise idée d’autoriser les relations sexuelles entre un patron et ses subalternes. Alors d’accord pour décompresser entre deux réunions Power Point, mais la promotion canapé a elle mauvaise presse.

Source : Gentside.com

email
Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire