Home / Insolite / [Vidéo] Amputé des deux bras, il fabrique ses propres prothèses

[Vidéo] Amputé des deux bras, il fabrique ses propres prothèses

En Chine, un agriculteur amputé des deux bras a réussi à retrouver son autonomie en créant lui-même ses bras bioniques. Après huit ans de dur labeur, ses bras sont à nouveaux opérationnels.

Sun JifaL’agriculteur chinois Sun Jifa, originaire de la province de Jiin, a fait preuve d’inventivité pour améliorer sa situation.

En effet, amputé des deux bras, il a réussi à se fabriquer des prothèses parfaitement adaptées. Elles lui permettent de rester autonome et de travailler.

Huit ans pour fabriquer ses bras bioniques

Alors qu’il créait une bombe pour une pêche à l’explosif, Sun Jifa a été victime de cette dernière, qui a explosé dans ses bras. Il a donc dû être amputé des deux membres supérieurs.

Il avait bien essayé de s’adapter en utilisant des prothèses bon marché, mais elles ne lui permettaient pas de travailler. En effet, les prothèses à petits prix étaient particulièrement inefficaces.

Face à cette situation, Sun Jifa a donc décidé de prendre le taureau par les cornes en fabriquant lui-même ses prothèses. Le résultat est d’ailleurs assez impressionnant. Avec ses nouvelles prothèses, il est capable de réaliser tous les gestes liés de la vie quotidienne ainsi que ceux liés à son métier. Il est aujourd’hui parfaitement autonome.

Son idée est tellement originale qu’elle a attiré les médias nationaux et internationaux. Ce projet relève de huit ans de travail, précise le site du DailyMail.

Près d’un kilo pour chaque prothèse

Le seul inconvénient de ses nouveaux bras est le matériau utilisé. En effet, le métal rend la prothèse assez lourde. Chaque bras artificiel pesant 0.9 kg, il se fatigue donc plus rapidement lorsqu’il porte ses bras bioniques, révèle le site du Telegraph.

De plus, quand il fait très chaud, le métal se réchauffe tandis qu’en hiver, la prothèse devient extrêmement froide. Mais Sun Jifa pense pouvoir remédier à ces détails.

Depuis son la fabrication de ses bras, Sun Jifa s’est vu proposé plusieurs commandes. En dehors de son métier d’agriculteur, il a donc développé une nouvelle activité et fabrique des prothèses pour les handicapés chinois, désireux de trouver une prothèse à un prix abordable et qui soit également efficace. Sun Jifa a d’ailleurs révélé qu’il avait reçu plus de 1.000 commandes. Ses prothèses sont vendues 380 euros.

Source : Gentside.com

email
Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire