Home / Insolite / Il est mort d’une overdose de bonbons à la menthe

Il est mort d’une overdose de bonbons à la menthe

Survenu en mai dernier, le décès accidentel de John Jackson, un Anglais de 40 ans, serait lié à une overdose de caféine, due à la prise de bonbons énergétiques à la menthe. C’est du moins la conclusion du médecin légiste, qui a décidé d’alarmer l’opinion publique sur les dangers des bonbons en question.

Il est mort d'une overdose de bonbons à la mentheLe 2 mai dernier, la vie de John Jackson, peintre et décorateur à Darlaston, près de Birmingham (Angleterre), s’est brusquement achevée. Le corps inanimé de ce Britannique de 40 ans a ainsi été retrouvé chez lui par sa conjointe. A l’époque, Robin Balmain, le médecin légiste chargé de l’autopsie, avait enregistré le décès comme « accidentel », mais quelques mois après les faits, ce dernier est sorti de sa réserve pour évoquer les véritables causes de la mort de John Jackson.

« M.Jackson ne savait pas qu’il s’exposait à un danger »

D’après des informations publiées par The Independent, Robin Balmain a révélé devant un tribunal que John Jackson aurait en fait succombé à une overdose de caféine, après avoir ingurgité des bonbons énergétiques à la menthe, de la marque Hero Instant Energy Mints. Ce type de confiserie, pas encore commercialisé en France, se présente comme une alternative aux boissons énergétiques de type Red Bull, et contient effectivement une quantité de caféine (80 milligrammes) équivalente à ce que l’on peut trouver dans une canette de boisson énergétique.

« Il me semble que les autorités doivent être au courant de cela, a commenté Robin Balmain, cité par The Independent. C’est à eux de prendre des mesures. Cette situation est potentiellement dangereuse. Je suis aussi certain qu’on peut l’être que M.Jackson ne savait pas qu’il s’exposait à un danger. » Les conclusions du médecin légiste ont été appuyées devant le tribunal par une enquête menée par une pathologiste, le docteur Dragana Cvijan. Celle-ci a notamment affirmé que les analyses avaient mis en évidence la présence de 155 mg de caféine dans l’organisme de John Jackson au moment de sa mort.

Rangés dans le même rayon que les bonbons ordinaires

En proie à des problèmes d’alcoolisme, John Jackson souffrait d’une cirrhose au foie qui a pu empêcher son système digestif de fonctionner normalement, mais le docteur Cvijan est catégorique : ce sont bien les bonbons à la menthe qui sont à l’origine du décès. « A ma grande surprise, ce décès n’a pas été directement causé par la cirrhose, mais par une overdose de caféine, a-t-elle expliqué dans des propos repris par The Independent. L’autopsie a montré des traces d’autres drogues, mais dans des très petites quantités. C’est la première fois dans ma carrière que je rencontre un cas d’overdose de caféine. Cela a été confirmé par des experts dans ce domaine. La quantité trouvée était vraiment énorme, et en accord complet avec la thèse d’une mort causée par un excès de caféine dans le sang. »

Choquée, la belle fille du défunt a demandé publiquement à ce que les bonbons incriminés soient retirés de la vente. « Sur la boîte, il est écrit qu’une tablette est égale à une canette de boisson énergétique, a déclaré Rebecca Court. C’est incroyable, ils sont rangés dans le même rayon que les bonbons ordinaires ! » La marque, elle, a déjà commencé à préparer sa défense, dans un communiqué publié sur son site internet. « Toutes nos pensées et nos condoléances vont à la famille et aux amis de M.Jackson. Toute l’équipe de Hero Energy a évidemment été attristée par la nouvelle de cet incident isolé. Chez Hero, nous comprenons bien les risques de la consommation de caféine. De ce fait, nous parlons beaucoup de ces risques et nous les soulignons à chaque fois que nous en avons l’occasion. Nous avons beaucoup de consommateurs satisfaits, leur santé et leur sécurité est très importante pour nous. »

Source : Gentside.com

email
Vous aimez ? Partagez !

Laisser un commentaire